Accueil / Culture / Djibouti fête le 38ème anniversaire de son indépendance (PAPIER GENERAL)

Djibouti fête le 38ème anniversaire de son indépendance (PAPIER GENERAL)

Djibouti a fêté samedi le 38ème anniversaire de son indépendance nationale par un défilé militaire avec la participation de l’ensemble des corps des Forces Armées Djiboutiienne ainsi que des éléments de la Police, de la Gendarmerie et des Garde-côtes.

L’événement a été marqué par un recueillement sur la tombe du Père de la nation djiboutien, feu Hassan Gouled Aptidon, premier président djiboutien entre 1977 et 1999, ainsi qu’un dépôt de germes au Monument de Martyrs.

Dans un discours prononcé à cette occasion, le président djiboutien Ismail Omar Guelleh a décrit l’accès à l’énergie pour tous comme « principal défi » du pays, « une énergie propre, continue et accessible ».

« Ce grand virage a été engagé avec l’exploitation de la géothermie qui elle est disponible sur la majeure partie du pays et la construction bientôt de notre première centrale éolienne de 60 MW », a fait savoir le président Guelleh.

Il y a quelques jours, le groupe chinois « Shanghai Electric » a signé un protocole d’accord avec le gouvernement djiboutien sur la construction de cette centrale éolienne, la première de Djibouti.

Djibouti ambitionne de devenir, à l’ horizon 2020, le premier pays africain à utiliser 100% d’énergie verte.  Le président Guelleh a affirmé que les grands projets de l’énergie, du chemin de fer, de la route et du port « vont irriguer l’économie, orienter la croissance pour que cette dernière se décline en davantage d’ emplois pour les jeunes et plus de développement social ».

Située au croisement de la mer Rouge et de l’océan Indien, Djibouti compte moins d’un million d’habitants pour 23.000 km2. L’ancienne colonie française a eu son indépendance le 27 juin 1977.

Dépourvu de toutes ressources naturelles, le pays compte sur sa position stratégique pour développer une économie de service dynamique qui, jusqu’à présent, a bien porté le pays, avec une croissance positive depuis une décennie, et estimé à 6% en 2016 par le Fonds monétaire international (FMI).

Chaque année, quelques 20.000 navires transitent au large de ses côtes, Djibouti est tout simplement en train de quintupler ses capacités portuaires avec la construction de quatre nouveaux ports pour devenir un hub maritime incontournable et surtout le port naturel de la Corne d’Afrique.

Le petit pays de la Corne de l’Afrique joue aussi un rôle de premier plan dans la lutte internationale contre la piraterie et le terrorisme. Djibouti abrite sur son sol plusieurs bases militaires étrangères, dont la plus grande base française de l’étranger et une base américaine et perçoit une rente stratégique supérieure à 100 millions d’euros.

Vérifiez également

La relation franco-africaine, une nouvelle histoire politique et littéraire (1975-2015)

Appel à communication Colloque international organisé par le Centre d’Étude sur les Représentations : Idées, Esthétique, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *